La Chromatothérapie utilise des  couleurs déterminées par leurs longueurs d’ondes. Celles ci sont interprétées par les organismes vivants comme étant des énergies climatiques.

Cette perception conduit à une réponse « énergétique » opposée. Au message « froid » la réponse est « chaleur », à la chaleur la réponse est froide  etc…

En projetant sur une peau brulée un message informatif « chaleur » l’organisme répond par du « froid » stoppant ainsi l’évolution de la brûlure.

Un excès d’énergie chaleur sera mieux traité par une autre énergie (qui dans ce cas est froide) que par une molécule si efficace soit-elle. La neutralisation d’une énergie pathogène empêche les dégâts physiques provoqués par celle-ci, tout en faisant disparaitre la sensation de douleur.
Le traitement énergétique sera d’autant plus efficace qu’il sera précoce. Cela peut empêcher l’apparition de lésions anatomiques

 

PRESENTATION D’UN CAS DE BRULURE

 

La photo de gauche représente une brûlure du deuxième degré provoquée par de l’huile bouillante. Cet accident s’est produit il y a dix jours. La sensation douloureuse de brûlure est persistante.

Traitée par Chromatothérapie, la douleur disparaît dans la demi-heure et la cicatrisation est excellente au bout de cinq jours.

Attention: ce résultat montre le pouvoir des rayonnements colorés mais ne doit en aucun cas éliminer le diagnostic médical qui seul peut apprécier la nécessité ou non d’une hospitalisation et des soins d’urgence.

chromatothérapie chromatotherapie chromotherapie chromatherapie

La Chromatothérapie®